GCO-ENTHZEIM : des élus inquiets et mobilisés

Une enquête menée par Juliette Fumey, étudiante en journalisme, publiée sur le site du Centre universitaire d’enseignement du journalisme (CUEJ) de Strasbourg fait le point sur la situation.

GCO-ENTHZEIM : LIAISON DANGEREUSE

Ce projet de route départementale reliant l’aéroport d’Entzheim à un rond point situé à Duppigheim, à quelques mètres de la sortie du GCO, n’est pas nouveau. Cela fait des années qu’il est inscrit dans les schémas du GCO car il en constitue une des nombreuses ramifications.

Cette route est portée par le département du Bas Rhin et attendu par le maire d’Entzheim.

Mais ce dossier pourrait évoluer différemment suite aux récentes élections municipales qui ont vu un changement des maires de Duppigheim, Hangenbieten et Strasbourg.

En effet, le nouveau maire de Duppigheim est résolument opposé à cette route :

Julien Haegy est opposé à la création de cette route. Il en avait d’ailleurs fait un argument de campagne lors des élections municipales à Duppigheim. D’après lui, elle menace le “dernier poumon vert de la commune”. 

Quant au nouveau maire d’Hangenbieten, il déplore l’absence d’informations et s’en inquiète désormais :

À Hangenbieten, Laurent Ulrich ne s’est pas positionné sur le sujet lors de la campagne électorale, mais aujourd’hui, à la tête de la commune, il considère que cette future “route risque d’être une véritable nuisance”.

Nul doute que la tendance politique des nouveaux présidents de la Communauté de Communes de Molsheim et de l’Eurompétropole influencera le devenir de ce projet inutile et écologiquement dévastateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.